Il ne faut pas condamner sans entendre.
Clotaire II